post

Choisir son portail en 3 points clés

Le portail est le premier rempart de notre propriété. Il est également ce que tout le monde voit en premier avant de voir toute l’intérieure de notre résidence. De bonnes raisons pour que cet élément important de notre domaine soit bien choisi. Il faut que le portail soit à la fois solide, design et pratique. Comment choisir son portail en 3 points clés ?

1- Choisir le type de portail

Deux options disponibles sur le type de portail : portail battant et portail coulissant.

Le portail battant est constitué de deux vantaux et peut s’ouvrir soit de l’intérieure, soit de l’extérieur. L’ouverture peut se faire manuellement, mais il est possible d’installer une motorisation. Le portail battant peut s’installer de deux façons. Avec une pose en tableau qui peut s’ouvrir jusqu’à 90 ° et la pose en applique qui peut atteindre 180 ° d’ouverture. Il est à noter que le portail battant ne peut pas s’adapter à un terrain en pente vers l’intérieur. D’un autre côté, l’ouverture vers l’extérieur pourrait gêner la circulation.

Le portail coulissant quant à lui s’ouvre en glissant vers le côté droit ou le côté gauche. Il est parfait si vous n’avez pas assez de place pour l’ouverture des battants. Ce type de portail ne possède qu’un seul ventail. Le portail coulissant a besoin d’un rail au sol ou d’une crémaillère dans le cas d’un portail autoportant. Il peut être installé sur n’importe quel terrain (plat, incliné, etc.). Comme le portail battant, le coulissant peut être équipé d’un moteur. Ce dernier est plus cher que le battant.

2- Choisir le matériau de construction du portail

En ce qui concerne le matériau pour portail, vous avez l’embarras du choix.

Le bois est le premier matériau qui a toujours servi dans nos constructions. On le connait surtout pour sa qualité chaleureuse. Mais, il est également, robuste, esthétique et naturel. De plus, il existe des bois imputrescibles comme les bois exotiques. Quoi qu’il en soit, le bois nécessite beaucoup d’entretien pour assurer sa durabilité.

L’acier est surtout apprécié pour sa grande robustesse. En effet, un portail en acier est assuré en solidité. De plus, il est disponible en plusieurs modèles. Sa principale faiblesse est la rouille. C’est pourquoi les équipements faits en acier ont besoin d’une bonne couche de peinture. Et cela doit être refait au moins tous les 2 ans pour que votre portail garde sa beauté.

Le PVC est un matériau de premier choix si vous cherchez quelque chose de moins onéreux. Effectivement, c’est son prix qui pousse un grand nombre de personnes à le choisir. Le design n’est pas à plaindre. Cependant, ce matériau a aussi la réputation d’être fragile. Et par conséquent, il ne vous servira de portail que seulement pour quelques années.

L’aluminium est un matériau qui possède de nombreuses qualités. Il est léger tout en étant solide. Qui plus est, un portail en alu est design, moderne et disponible en de nombreux modèles et de couleurs. L’aluminium ne rouille pas, donc il est facile à entretenir. En revanche, son prix est assez élevé comparé aux autres matériaux.

3- Choisir la forme du portail

Le dernier point consiste à opter pour la forme du portail, vous avez plusieurs options. La coupe droite pour un portail coulissant ou pour un style simple. Le portail coupe biaisé, le portail coupe dégradée ou dégradée inversée, le portail coupe bombée ou incurvée, et le fameux portail en chapeau de gendarme. Pour le format des vantaux, vous pouvez choisir entre ajouré, semi-ajouré et plein.

post

Pour une réparation de serrure clé en main

Les besoins en termes de sécurité sont actuellement élevés en ce moment, et il est essentiel pour les particuliers de prendre les décisions qui s’imposent afin de faire de leur maison un endroit sécurisé. En outre, dans le cas où votre serrure est abimée, c’est considéré comme un problème urgent que de se charger de faire la réparation de celle-ci.

Pourquoi réparer une serrure est une urgence ?

La serrure de notre maison est le rempart qui nous protège en premier contre toute tentative d’intrusion au sein de notre domicile. Si notre serrure n’est pas convenablement en état de remplir ses fonctions, il deviendrait trop simple pour n’importe qui de s’introduire au sein de notre maison pour nous prendre tous nos biens. Une serrure peut s’user dans deux cas : soit parce qu’elle est en mauvais état en raison d’un âge trop avancé ou bien d’une mauvaise qualité en général, soit cela a été fait suite à un cambriolage.

Dans les deux cas, il est nécessaire de faire appel à un serrurier en urgence pour qu’il se charge de réparer votre serrure, car il n’est pas conseillé de laisser votre serrure dans un état où elle ne peut pas empêcher les gens d’entrer chez vous. En outre, vous ne pouvez pas quitter votre domicile sans surveillance si la serrure n’est pas en bon état, ou encore dormir au calme sans craindre que quelqu’un n’essaie d’entrer dans votre maison.

Comment trouver un bon serrurier

Il est crucial que la personne à qui vous confiez la réparation de votre serrure puisse le faire de manière optimale. Si la réparation est mal faite, cela expose votre maison dans la mesure où il serait encore trop simple pour les malfaiteurs d’entrer dans votre domicile. Le serrurier à qui vous décidez de confier cette tâche doit ainsi être le plus compétent possible, et il doit par exemple être en mesure de vous donner des certifications qui indiquent qu’il est bien habilité à faire son travail.

S’il n’est pas en mesure de vous donner des certifications de son statut de professionnel avant de se mettre aux réparations de votre serrure, il se peut que ce soit un arnaqueur. En effet, sur le web, il court plusieurs sortes d’arnaques de gens qui se font passer pour des professionnels mais qui n’en sont pas du tout, et qui veulent juste vous prendre votre argent.

Eviter les problèmes de serrure

Il est fort possible d’éviter d’avoir des soucis en ce qui concerne les serrures de maison, comme une panne inattendue. Plus votre serrure est de bonne qualité, moins vous aurez à faire face à ce genre de soucis. En outre, il se trouve différents labels qui vous permettent de plus facilement prendre votre décision en ce qui concerne la serrure.

Parmi ces labels, on peut mentionner le label A2P qui indique la résistance d’une serrure face aux situations de cambriolage. Pour ne pas avoir de problèmes de serrure trop fréquemment, il ne faut pas craindre de mettre le prix dans celle-ci, et un budget important vous donne l’assurance d’une résistance du produit acheté.

post

Motoriser un portail : comment faire ?

En route vers la maison connectée, nous devons faire face à la domotisation de toutes les installations à la maison, et ce, depuis le portail. De plus en plus privilégié du fait de sa praticité, le portail motorisé est devenu une tendance dernièrement. Pourtant, beaucoup n’ont pas les compétences nécessaires pour installer un portail équipé d’un système de motorisation. On vous éclaire le sujet dans cet article avec tous les détails sur la motorisation de portail. Bonne lecture !

Les différents types de motorisation de portail

Le système de motorisation de portail n’est pas le même pour un portail battant et pour un portail coulissant. En effet, si vous disposez d’un portail battant, vous pouvez accompagner votre installation par une motorisation à bras articulés. Ce type de motorisation est idéal pour un portail battant dont chaque vantail doit être inférieur à 2 m de largeur.

Vous pouvez aussi choisir une motorisation de portail à vérins qui est le plus utilisé. Ce dispositif peut être installé sur un portail lourd qui n’est pas en PVC ou bien en aluminium. Il est aussi possible de choisir la motorisation enterrée qui donne plus d’esthétique à l’ensemble de l’installation vu qu’elle est très discrète.

Les étapes d’installation d’une motorisation de portail à bras articulés

La première chose à faire pour ce type d’installation est précisée la position du bras articulé. Une fois que c’est fait, vous pouvez reporter sur le pilier la hauteur de la traverse où le bras va être installé. Ensuite, marquez les trous de fixations du moteur de la motorisation sur le pilier. La phase suivante consiste à percer les piliers et y insérer les cavités des chevilles qui sont scellées dans le support. Après, il faut positionner le bloc-moteur sur le pilier et raccorder la platine métallique sur la ligne de terre sans oublier de bien vérifier le niveau.

Maintenant, vous devez engager le bras dans le moteur et le replier pour que les deux parties s’assemblent pour simplifier l’articulation du bras qui se fixe au portail. Lorsque l’extrémité du bras est fixée sur la plaque de fixation du vantail, elle s’associe à l’axe souple permettant ainsi le mouvement du bras (sans risque d’arrachement de la plaque).

Au moment de déplier le bras jusqu’au vantail, il faut également repérer la position de la plaque de fixation et ainsi visser la plaque à la bonne position sans oublier de replacer l’axe. Ensuite, vous devez réaliser les raccordements des fils électriques au moteur de l’installation. Ici, il est très important de suivre à la lettre toutes les indications dans la notice d’installation livrée avec les équipements pour éviter le dysfonctionnement du système de motorisation. Enfin, vous devez ouvrir le vantail jusqu’à la position de votre choix et placer la butée de blocage du bras pour limiter la course au moment de l’ouverture de chaque vantail. En général, quand vous choisissez d’installer un portail équipé d’une automate, le kit de motorisation est livré avec une notice d’installation qui vous sert de guide tout le long de l’installation du dispositif.

post

Porte de garage sectionnelle , quel modele choisir

Vous logez votre voiture, votre moto, les vélos de vos enfants ainsi que plusieurs outillages qui vous servent de temps à autre, le tout dans votre garage. Pour ainsi dire, le garage renferme donc des biens aux valeurs considérables et qui nécessitent un espace de rangement défini. Que vous soyez en pleine réflexion pour changer une porte de garage déjà existante ou que vous avez le projet d’en construire une nouvelle, ne passez pas à côté de l’opportunité de la porte de garage sectionnelle.

Les types de porte de garage sectionnelle

Ce type de porte de garage a plusieurs atouts qui ne manqueront pas de vous satisfaire. Si vous cherchez à optimiser de l’espace en éliminant les zones de débattement extérieur, alors vous tombez bien. La porte de garage sectionnelle est une menuiserie d’extérieure composée de panneaux articulés qui se plie à la manière d’un volet roulant pour aller se loger sous le plafond de votre garage ou le long d’un des deux mûrs latéraux de celui-ci pour vous ouvrir le passage. Ce sont là les deux cas les plus classiques, mais vous pouvez aussi trouver des portes de garage sectionnelles roulantes qui cette fois-ci est s’enroule autour d’un tambour.

Possibilité de motorisation

Après tout ce que vous recherchez réellement dans une porte de garage, c’est aussi le confort de l’utilisation en plus de l’esthétisme d’un tel dispositif. Effectivement, la porte de garage sectionnelle peut être équipée d’une motorisation qui peut la rendre plus facile à utiliser et vous affranchir des manœuvres manuelles qui nécessitent systématiquement que vous sortiez de votre véhicule. Si votre garage est de petite taille et/ou donne directement sur la rue publique, la pose d’une porte de garage sectionnelle est l’alternative idéale.

Les matériaux de la porte de garage sectionnelle

Comme toutes les menuiseries, les portes de garage sectionnelles peuvent aussi être différenciées selon le matériau avec lequel elles sont faites. Vous pouvez trouver sur le marché en ce moment des portes de garage sectionnelles en bois, en aluminium, en PVC ou encore en acier. Cette dernière option gagne de plus en plus en notoriété en ce moment parce qu’elle s’avère être la plus robuste et la plus résistante. Il faut privilégier les matériaux les plus résistants du fait que le fonctionnement de la porte peut-être gêné par l’apparition de jeux au niveau des jointures des différents panneaux ou au niveau des rails.

Récapitulatif des choix qui s’offrent à vous

Choisir une porte de garage adéquate pour son garage n’est pas chose aisée, la profusion de modèles n’aidant pas. Si toutefois vous avez tranché pour une porte de garage sectionnelle, alors il vous suffit de considérer les paramètres suivants :

· Les dimensions de votre garage et son emplacement

· Porte de garage sectionnelle sous le plafond pour un gain d’espace en largeur

· Porte de garage sectionnelle latérale pour libérer de l’espace en hauteur

· Choix du matériau le plus résistant à la portée de votre budget

· Modèle avec motorisation ou non

· Présence ou non d’un portillon intégré

· Les critères esthétiques (surface rainurée lisse-coloris — …)

post

Nos conseils pour choisir sa porte d’entrée

Une porte d’entrée doit avoir un effet visuel attrayant vu que ce sera la première chose que les visiteurs et les passants verront au premier abord. C’est pour cela qu’il ne faut pas négliger son choix. Outre son design, la porte d’entrée doit aussi être sécurisante et afficher une bonne isolation phonique et thermique. Ainsi, ce n’est pas une mince affaire de la choisir. Pour vous guider, voici quelques conseils qui vous seront très utiles.

Il faut une porte d’entrée sécurisée

La porte d’entrée peut se révéler être une barrière protectrice efficace contre les effractions. Mais pour cela, il faudrait bien l’équiper et surtout opter pour des matériaux de fabrication ayant des propriétés robustes et résistantes. Pour une sécurité maximale, ajoutez des serrures, des charnières, cornière anti-effraction ainsi que des cylindres de sécurité. Cela rendrait vos portes insensibles aux attaques des cambrioleurs avec un pied de biche. Pour le choix des matériaux de fabrication, l’acier est le choix de prédilection du fait de sa performance anti-intrusion. Aussi, n’hésitez pas à multiplier les verrous et à choisir les bons cylindres.

Le choix de la porte d’entrée : question d’isolation

L’isolation de la porte d’entrée importe beaucoup notamment si vous habitez une ville relativement bruyante. La qualité de l’isolation de votre porte est représentée par la valeur Ud. Le U indique le coefficient d’isolation et le « d » la porte. Plus cette valeur Ud est basse, plus la porte affiche une bonne isolation. Et qui dit bonne isolation thermique, dit faible déperdition énergétique et réduction de la facture d’énergie. Ainsi, préférez les portes avec un Ud d’environ 1 pour réaliser de belles économies d’énergie.

Bien choisir les matériaux de fabrication

On distingue différents types de portes d’entrée selon les matériaux : modèles en bois, en aluminium, en PVC et en acier. Une porte d’entrée en bois est la solution la plus intéressante que ce soit en termes de résistance ou d’isolation. Le bois est un matériau robuste, durable et très personnalisante. Il résiste aisément aux contraintes climatiques ainsi qu’aux attaques physiques. En terme d’esthétique, il suffira d’un coup de peinture pour que votre porte revête une toute nouvelle apparence. De quoi donner un coup de neuf à votre aménagement sans pour autant vous ruiner. En ce qui concerne les portes d’entrée en aluminium, ce sont les modèles les plus économiques. Elles sont faciles à installer et surtout à entretenir. L’aluminium est un métal qui est insensible à la corrosion et à l’usure du temps. Côté design, vous pourrez facilement le personnaliser à votre guise. Quant aux portes en PVC, elles sont autant performantes que ces semblables en aluminium. Aussi, elles ont l’avantage d’être très abordables à l’achat.

Une véranda : une solution pratique pour agrandir sa maison

Ces dernières années, une nouvelle mode a fait son apparition. La population a voulu s’affranchir des limites d’espace que constitue leur demeure. Pourquoi ne peut pas aménager une extension aux pièces existantes. La question s’est passée et la réponse s’est portée sur les façades des maisons. Les vérandas sont nées de cette contrainte persistante. À mesure que la famille s’agrandit, elle a besoin de pièces supplémentaires où logées.

À cet effet, vous devez donc réaménager votre maison et envisager de l’agrandir. Il n’est pas nécessaire de déménager, car ce qu’il vous faut, c’est de construire une véranda pour prolonger votre maison. Cette solution constitue une des meilleures options qui s’offrent à vous, que ce soit en terme financier, de confort, ou d’esthétique. Si vous avez longtemps cherché un article qui répondrait au mieux à vos interrogations, dîtes-vous que l’avez trouvé.

La véranda, pour votre bien-être

La véranda désigne un endroit agréable, confortable et où règne l’harmonie. Elles peuvent prendre plusieurs aspects : toit plein, vitré, semi-vitré, ouvert de l’extérieur. Vous pouvez l’utiliser en tant que salon, salle à manger, jardin, cuisine et même une salle de jeu. Suite à une augmentation de la densité en population, pourquoi pas optez une véranda à la place du salon ou de la cuisine pour que ces salles soient établies pour créer une chambre de plus. Or, optez-la pour votre chambre à coucher si vous voulez profiter d’un espace ouvert à la nature, et admirer un tableau étoilé avant de vous endormir, et n’oubliez pas d’installer des stores pour ne pas exposer au soleil le matin.

Du point de vue construction

Pour avoir une véranda pour une extension bien intégrée, elle devra être construite à la perfection sans défaut pour avoir une intégration réussite. Quelle que soit sa matière (aluminium, bois ou en acier), les techniques de construction doivent être suivies à la légère pour obtenir une bonne isolation. À noter que si vous optez pour une véranda en aluminium, l’isolation de cette salle est plus performante grâce à cette matière. Vous n’endurez plus d’une chaleur ou froid intense.

Plus facile à installer, elle doit être réalisé par les spécialistes pour que projet d’aménagement soit donc accompli parfaitement. La construction de la véranda nécessite des savoir-faire sur les matériaux à utilisés, son style et sur la technique. Elle repose sur le genre de pièce que vous allez adopter. C’est la raison à laquelle vous devez faire appel à un professionnel.

Les avantages procurés par une véranda

La véranda procure divers avantages pour ses habitants en termes d’originalité, de confort et d’esthétique. Idéal pour tout type de pièce que vous désirez. Son aspect plus confortable et procure un état de bien-être. De plus, ses murs vitrés vous offrent une bonne luminosité par la suite d’une exposition de lumière venant de l’extérieur, car elle la fait pénétrer sans rencontrer des obstacles, permettent de faire une meilleure transition d’espace entre l’extérieur et la demeure et aussi, pour que vous puissiez profiter d’une vue imprenable sur votre jardin.

post

Rénovation : pensez à vos fenêtres !

Vous voulez faire des rénovations pour votre maison ? N’oubliez pas d’en faire sur vos fenêtres. En effet, ces installations sont les plus visibles pour une maison, après les portes. Il est bon de préciser qu’une forte déperdition de chaleur se fait depuis vos fenêtres, de ce fait, une bonne isolation est nécessaire pour ainsi conserver votre confort chaque saison. Voici quelques conseils pour parfaire la rénovation de vos fenêtres.

Le choix du matériau

Il existe différents types de matériaux pour la conception de vos fenêtres. Le plus classique reste la fenêtre en bois. Toutefois, il est nécessaire de bien choisir le bois qui constitue vos fenêtres pour qu’elles ne s’usent pas trop rapidement si vous faites l’erreur de choisir la mauvaise essence de bois. Donc, il faut bien choisir le bois pour votre fenêtre pour éviter les mauvaises surprises.

Après le bois, vous pouvez aussi opter pour des fenêtres en PVC. Ce type de matériau est réputé pour sa bonne capacité d’isolation. Donc, en le choisissant, vous optimisez votre confort thermique surtout en hiver. Aussi, le rapport qualité/prix du PVC lui offre plus d’avantages par rapport aux autres matériaux.

La fenêtre en aluminium est aussi la solution par excellence si vous voulez d’une fenêtre souple et fine à la fois. En plus, ce type de matériau apporte plus d’éclairage dans la maison amis aussi, avec sa solidité, votre sécurité est optimisée. Vous pouvez également choisir des fenêtres mixtes en bois-alu qui est une alliance du bois et de l’aluminium à la fois.

Plus moderne, plus pratique, mais surtout plus design, la fenêtre composite est devenue plus privilégié par les architectes ces dernières années. Par la performance isolante, ce type de matériau trouve plus de place dans beaucoup de logements en ce moment.

Rénovation de maison et fenêtre : les points à connaître

Un peu plus haut, on a mentionné qu’une perte de chaleur se ressent fortement depuis vos fenêtres. De ce fait, si vous voulez que cet inconfort n’entrave pas votre vie, vous devez voir de près l’isolation de vos fenêtres. En effet, si 75 % de déperdition de chaleur est visible dans la maison, 35 % se fait depuis les fenêtres. Donc si vous faites des rénovations pour votre maison, il est vivement conseillé de voir de près les rénovations au niveau de vos fenêtres, surtout l’isolation.

Aussi, il faut que cette rénovation touche à la présentation de vos fenêtres. Donnez une nouvelle vie à vos menuiseries en apportant une autre teinte, si possible. Sachez qu’il est possible de choisir des fenêtres personnalisées qui sont plus authentiques par rapport aux modèles classiques de fenêtres. Pour le modèle de fenêtres, vous avez le choix entre la fenêtre fixe, qui est un modèle de fenêtre sur mesure, et la fenêtre à soufflet ainsi que la fenêtre battante. Il y a aussi la fenêtre oscillo-battante, la fenêtre triangulaire, la fenêtre trapèze et la fenêtre panoramique. En général, le choix de la fenêtre dépend en grande partie au style de la maison.

post

Se proétger du soleil : les équipements design

Quand la saison estivale pointe le bout de son nez, tout le monde commence à se préparer pour l’accueillir. Parmi ces préparatifs, l’acquisition d’équipements pour se protéger contre le soleil fait partie des indispensables. Et plusieurs moyens peuvent être déployés pour ce faire. Ici, nous avons préparé une sélection d’équipements design dans le but de vous aider à trouver des protections efficaces contre le soleil. Découvrez les détails.

Équipements pour l’intérieur

Certes, quand on évoque le terme « protection contre le soleil » on pense directement à une protection directe. Cependant, quand la saison chaude est bien avancée, la chaleur du soleil attaque l’intérieur tout comme l’extérieur. De ce fait, il est aussi indispensable de faire l’acquisition d’équipements adéquats pour soulager les effets du soleil à l’intérieur. En l’occurrence, pour les ouvertures, notamment les fenêtres, des boucliers thermiques s’imposent. Ils sont proposés sous forme de stores très stylés qui pourront à la fois vous protéger contre la projection de soleil et apporter une touche d’élégance dans votre espace intérieur. Généralement, ils sont réglables en fonction de vos besoins. Et dans certains cas, ils sont programmables comme tous les autres types de stores automatiques. Leur grand avantage est que malgré l’occultation, ils laissent toujours passer la lumière du soleil. Il y a également les brise-soleils qui peuvent s’installer sur les vérandas comme sur les fenêtres vitrées. Afin de ne pas passer l’été comme dans un sauna, cet équipement est très efficace pour faire obstacle à l’éclat des rayons du soleil dans l’espace à vivre. Ils sont également proposés avec nombre de modèles design qui sont spécialement conçus pour apporter une touche d’esthétique atypique chez vous. Les modèles en aluminium sont orientables et s’adaptent parfaitement à vos exigences. Aussi, ils peuvent s’intégrer dans n’importe quel type de configuration.

Pour l’espace extérieur

Ici, comme vous pouvez vous en doutez, une grande variété d’équipements est proposée. D’ailleurs, c’est le milieu extérieur qui nécessite le plus la protection contre le soleil. Que ce soit pour le jardin, la terrasse ou la piscine, les parasols design sont indémodables. Aujourd’hui, ils n’ont plus l’apparence du parasol traditionnel qui n’a aucun style, mais ont pris d’autres formes. Le choix du design repose entièrement sur les goûts de chaque utilisateur, mais il ne faut pas négliger son côté pratique. Vous n’avez rien à craindre quant à la dimension et aux accessoires qui l’accompagnent parce que l’équipement est normalement complet dans le but de satisfaire toutes les envies. Par ailleurs, vous pouvez également opter pour les structures extérieures comme les tonnelles, les pergolas ou différentes sortes de toile et les voiles d’ombrage. En réalité, ces équipements se choisissent en fonction de vos besoins. La seule certitude que nous avons, c’est que tous ces genres d’équipements peuvent parfaitement vous accompagner tout au long de l’été sans craindre l’attaque agressive du soleil. En les utilisant, vous pourrez totalement vous étendre sur votre espace extérieur sans souci. Côté esthétique, ils assurent parfaitement leur mission au niveau de la décoration.

post

Comment réparer le pilier en béton cassé de mon portail ?

Parce qu’il supporte une structure en mouvement, le pilier du portail peut parfois se casser. Si le problème s’annonce mineur, le propriétaire lui-même peut le résoudre en réparant le pilier. Par contre, si le souci affecte le fonctionnement du portail, il se pourrait qu’il s’agisse d’un problème plus sérieux qui nécessite l’intervention d’un professionnel. Pour l’heure, nous allons seulement fournir quelques tuyaux pour la réparation d’un pilier en béton.

Diagnostic et précaution

Avant de pouvoir trouver une solution, il est d’abord indispensable de faire un diagnostic précis de ce qui se passe réellement. C’est la seule manière de comprendre ce qui doit être entrepris par la suite. Cette démarche est d’ailleurs fondamentale, quelle que soit la réparation à effectuer. De ce fait, avant de prendre une décision concernant la tâche que vous devez accomplir, il va falloir bien observer ce qu’il s’est passé autour de votre pilier de portail. Ainsi, vous pourrez déterminer la gravité de la situation. Dans un premier temps, vous devez déterminer si le problème touche le moteur fixé sur le pilier. Si c’est le cas, il est indispensable de le démonter et de l’ausculter séparément. Si ce n’est pas le cas, mais que le pilier est vraiment dans un sal état, vous pourrez aussi l’enlever afin de réparer convenablement le pilier. Sachant que le béton est une matière résistante et qu’il est associé avec du fer pour former le pilier il se pourrait qu’il soit abimé jusqu’au niveau du fer. Donc, vous devez être prêt pour la réparation et vous munir des outils nécessaires. Pour déplacer le moteur qui se tient sur le pilier, vous pourrez utiliser des chevilles afin de l’éloigner de l’emplacement qui est cassé.

Demander les services d’un professionnel

Si vous ne possédez aucune compétence en bricolage ou en réparation et que vous n’avez personne pour vous aider, le mieux serait de contacter directement un maçon ou un autre spécialiste. C’est plus raisonnable et plus sécurisé comme solution. Ainsi, vous pourrez gagner du temps et continuer à profiter des fonctionnalités de votre portail. C’est également une occasion idéale pour prendre des leçons si vous en avez besoin. D’ailleurs, vous pourrez toujours en avoir besoin à l’avenir. Donc si vous rencontrerez encore ce genre de problème dans le futur, vous pourrez prendre la réparation en main.

Pour trouver un professionnel compétent, beaucoup de moyens sont possibles. Vous pouvez notamment vous rendre sur internet pour consulter les sites d’agence se spécialisant dans le domaine du dépannage ou de la réparation. Vous pourrez aussi consulter les avis sur les forums afin d’avoir une précision sur des cas similaires au vôtre. Si cette démarche ne vous convient pas, demander à vos proches qui ont déjà vécu la situation s’ils pourront vous suggérer un bon spécialiste. Dans le cas où ce n’est pas possible, allez directement rejoindre les agences qui regroupent les métiers de ce type. Vous serez directement dirigé vers un professionnel qui peut satisfaire vos attentes.

post

Tout savoir sur les volets roulants électriques

Ces dernières années, l’utilisation de volets roulants est de plus en plus privilégiée par les usagers du fait de sa praticité. Mieux encore, avec les modèles de volets roulants électriques, cette praticité est couplée avec le confort. Gros plan sur les volets roulants électriques dans cet article. Suivez le guide !

Ce qu’on entend par volet roulant électrique

Structuré par un cadre métallique et un coffre qui est accompagné d’un tablier en lamelles de PVC, le volet roulant électrique est une installation qui se place sur votre fenêtre ou bien votre porte. Il existe différents modèles de volet qui peut être classique standard ou bien personnalisé selon votre choix.

Mais pour le choix de cette installation, vous devez mettre en avant quelques critères spécifiques comme l’occultation du volet ou bien la protection de la maison contre les rayons de soleil. Aussi, vous devez considérer l’isolation de vos volets roulants électriques ainsi que la qualité de sa structure qui permet l’assurance de votre sécurité le jour comme la nuit. Et finalement, pour l’esthétique, le design de vos volets doit convenir avec la présentation de l’ensemble de votre résidence.

Le matériau de votre volet roulant électrique

Il existe différents matériaux pour votre volet roulant électrique. Le plus classique reste le volet en aluminium qui est vraiment la définition littérale de la résistance. Ce type de volet est idéal pour protéger des baies vitrées ainsi que des fenêtres de grande taille. Vous pouvez également investir dans un volet en aluminium à double paroi. Ce type d’équipement est composé de mousse qui optimise le taux d’isolation de vos volets. Il y a aussi le volet en PVC qui est réputé étant un matériau isolant. Pour ce type d’équipement, vous devez privilégier les modèles de coloris plus clair pour éviter la visibilité des déformations qui peut s’afficher sur votre installation.

Motorisation de volet roulant, zoom sur la commande

Vu que l’installation est équipée de motorisation, le volet roulant électrique peut donc être piloté à distance. Pour commander les mouvements de vos volets, vous avez le choix entre le pilotage via une commande filaire et l’émetteur radio. Pour le premier modèle de commande, son interrupteur est relié au moteur de l’installation par un fil. Et pour la commande radio, le pilotage se fait à distance par des ondes donc la liaison par câblage n’est pas indispensable entre l’émetteur et le récepteur.

Tarif du volet roulant électrique

Le prix d’un volet roulant électrique varie selon sa structure. Mais aussi, son coût peut dépendre de sa taille et évidemment du système de motorisation qui l’accompagne. Si vous voulez opter pour un volet roulant en PVC avec moteur filaire, il vous faut un budget à partir de 130 € pour un volet de 120 x 120. Toujours en PVC, mais de modèle avec un moteur radiocommandé (120 x 120), prévoyez un budget à partir de 220 €. Pour un volet roulant en aluminium dont le moteur est filaire, cela vous voûterait 190 € en moyenne et si le modèle est à moteur radiocommandé, le prix est à partir de 280 €