post

Comment choisir ses fenêtres en rénovation ?

Vu qu’il existe aujourd’hui autant de modèles de fenêtre, il est ainsi indispensable de prendre en compte plusieurs paramètres avant de s’en procurer lors d’une rénovation. Parmi les points à négliger figurent la technique de rénovation, le type de matériau, de vitrage, ou encore le type d’ouverture. Pour mieux vous aider à trouver les fenêtres qui correspondent à vos attentes, nous vous proposons ce guide.

Quel matériau choisir ?

Avant d’acheter une fenêtre, il est indispensable de vérifier son matériau de fabrication. Ce point est primordial étant donné que sa qualité, sa solidité ainsi que sa durabilité en dépendent. On distingue ainsi sur le marché la fenêtre en alu, la fenêtre PVC, et la fenêtre bois.

Si vous envisagez d’acheter une fenêtre bois, sachez que ce matériau est robuste, notamment si vous misez sur la meilleure essence. Pour améliorer sa performance, il est tout à fait possible de l’associer à d’autres matériaux, tels que l’aluminium ou le PVC. Cela permettra de bénéficier d’une menuiserie facile d’entretien et qui dure plus longtemps.

L’avantage des menuiseries en PVC et en aluminium tient au fait qu’elles ne rouillent pas et qu’elles sont faciles d’entretien. Elles assurent également une performance satisfaisante en termes d’isolation thermique et phonique. D’où l’intérêt de miser sur des fenêtres entièrement fabriquées en alu ou PVC.

Sur quel vitrage miser ?

Vous avez le choix entre le double et le triple vitrage. Pour trancher, il est indispensable de prendre en compte au moins de points importants, à savoir la performance du vitrage (représentée par le coefficient Ug), et celle de la fenêtre dans son ensemble (mesurée par le coefficient Uw). Pour connaitre la performance de l’ouverture, il vaut mieux se baser sur le coefficient Uw. Si celui-ci est proche du zéro, cela signifie que la fenêtre est en mesure de protéger la pièce contre le froid et la chaleur extérieure. Cela aura un impact important sur la facture énergétique du foyer.

La fenêtre avec double vitrage est efficace et déjà satisfaisante en termes d’isolation thermique et phonique. La fenêtre triple vitrage, quant à elle, offre une performance beaucoup plus élevée notamment si les températures extérieures sont très froides en hiver et très chaudes en été.

Quel type de fenêtre choisir ?

· La fenêtre « à la française » : celle-ci est dotée d’un ou de deux battants s’ouvrant sur l’intérieur. Celle-ci est préconisée pour une chambre ou une pièce à vivre ;

· La baie vitrée coulissante : celle-ci s’ouvre en glissant d’une manière horizontale. Celle-ci est de plus en plus utilisée dans des maisons modernes. Elle a l’avantage d’assurer luminosité et facilité d’entretien ;

· La fenêtre à soufflet : ce modèle s’ouvre en inclinant son haut vers l’intérieur. Ce type d’ouverture est conseillé pour les pièces humides et les petits espaces ;

· La fenêtre oscillo-battante : celle-ci combine la fenêtre à la française et la fenêtre à soufflet. Elle convient aux pièces qui ont besoin d’une bonne aération, comme la cuisine ou encore la salle de bains.

Quel type de rénovation de fenêtre choisir ?

Vous avez deux options : le remplacement complet des fenêtres ou la rénovation sur le bâti existant. La première solution consiste à enlever entièrement l’ouvrant et le dormant de l’ancienne fenêtre et à installer une nouvelle ouverture. La rénovation sur le bâti existant, quant à elle, consiste à conserver l’ancien dormant et à y insérer la nouvelle fenêtre. Cette dernière solution est la plus préconisée vu qu’elle n’occasionne que très peu de dégâts sur l’entourage intérieur de la fenêtre.